Des zones rurales peu peuplées et des zones contiguës de forêts matures donnent beaucoup de place pour les mammifères – les grands prédateurs d’Estonie sont parmi les plus vitaux d’Europe. Bien que le pays soit relativement petit par la superficie, les forêts estoniennes abritent plus de 600 ours bruns, 700 lynx et 150 loups – pratiquement les mêmes chiffres que dans des zones beaucoup plus grandes de nos voisins nordiques.

  • L’ours brun hiberne de fin novembre à avril, mais il peut être vu au printemps avec ses oursons
  • Le lynx, contrairement à d’autres grands prédateurs, est actif pendant la journée et est très curieux. Il n’est pas rare du tout d’être tranquillement observé par ce grand chat depuis le bord d’une clairière forestière. Voir un lynx lui-même à l’état sauvage est plutôt un sacré coup de chance.
  • Les loups ont été la source d’inspiration pour de nombreux contes en Estonie. Ils sont des animaux nocturnes et vivent en meutes de 5-7 individus. Des meutes plus grandes peuvent avoir jusqu’à 12 loups. Leurs hurlements peuvent être entendus en janvier et en février.

Des expéditions de traque sont populaires en hiver. Lorsque les ours s’éveillent de leur hibernation, ne manquez pas le voyage dans la tanière de l’ours. Ceux qui n’ont pas le temps de voyager dans la forêt peuvent regarder la caméra d’ours.