En tant qu’insulaires, ils sont fiers, parfois un peu têtus et très sensibles à la nature, aux traditions et aux saisons. Muhu était jadis connue pour ses artisans ambulants qui travaillaient sur ​​le continent dans le secteur de la construction. Ces artisans ont donné à  l’Estonie son seul et unique style architectural.

De nos jours, la tradition la plus connue de Muhu est celle du tissage. De beaux costumes traditionnels  tissés et brodés sont encore portés lors d'occasions spéciales. De même, les couvertures uniques et tissées de laine de Muhu, puis brodées de fleurs sont très populaires. Ces couvertures peuvent être commandées mais avec un délai de livraison qui peut aller jusqu'à un an. Les autres expressions du raffinement de l'artisanat populaire sont les divers souvenirs fabriqués à partir de bois de genévrier aromatique.

Les villages de Muhu sont toujours dirigés par des villageois échevins traditionnels qui ont  également le rôle de l'avocat bénévole.

Beaucoup de villages sont d’un charme simple. Les fermes de Muhu ont chacune leur propre nom dont certains remontent à l'époque ou les noms de famille n’existaient pas encore. Les habitants de Muhu  ont encore l’habitude d'appeler quelqu'un par son nom et son toponyme, par exemple: Vello de Nuudi, où Nuudi est le nom d'une ferme et Vello est le nom de l'homme.

Le fait de peindre les portes des maisons marque le retour d’une autre tradition de Muhu. Les portes peuvent être très colorées et combinent souvent la symétrie avec des symboles. Des pouvoirs surnaturels sont attribués à ces symboles, par exemple, ils peuvent empêcher les mauvais esprits d'entrer dans la maison.

Muhu est également célèbre pour avoir les seuls moulins à vent en fonctionnement dans toute l'Estonie.

Chaque été, se déroule le festival de musique « Juu Jaab » sur l’île de Muhu, celui-ci attire beaucoup de grands musiciens de jazz estoniens et étrangers.