À Lahemaa (terre des baies), situé sur la côte nord de l'Estonie, vous trouverez des rivages rocheux et sablonneux, des tourbières, des forêts de pins pittoresques, des forêts ancestrales, ainsi que des milieux arides et des rivières qui ont donné lieu à une falaise en calcaire. Vous trouverez également de nombreux monuments géologiques, historiques et architecturaux. Il existe de nombreux blocs erratiques, qui ont été apportés de Finlande par la glace continentale. Beaucoup de légendes et d'histoires ont un lien avec ces rochers.

Le parc national, créé en 1971, fut le premier parc national en Estonie et même le seul dans toute  l'ex-Union soviétique. La mer représente près d'un tiers de celui-ci et les deux tiers de son territoire est recouvert par la forêt. Il y a quatre grandes péninsules à Lahemaa, et le point le plus au nord de l’Estonie continentale - Cap-Purekkari - est situé sur l'une d'elles – La péninsule de Pärispea.

Les zones côtières et les forêts n’ont pas été affectées par l'activité humaine car elles formaient une zone frontalière fermée pendant l'ère soviétique. Même de nos jours, vous pouvez encore trouver ce qui reste des installations militaires. 

Lahemaa est l'une des plus importantes zone forestière protégée d’Europe, où vivent de nombreux et de grands mammifères. Au sud du parc national, se situent les grands espaces de Kõrvemaa couverts de marais et de forêts, où s’étendent l’espace vital des élans, des sangliers, des ours bruns, des lynx, des renards et bien plus encore. Vous pouvez découvrir la vie des castors en allant sur la piste du castor, située dans une vallée pittoresque entre les rivières Oandu et Altja. Parmi les oiseaux communs observés, on peut distinguer la Chouette de l'Oural, le Pic noir et la Grue cendrée qui viennent se nourrir en automne dans les champs situés aux alentours de Sagadi.

Le patrimoine naturel et culturel sont étroitement liés à Lahemaa

Comme il y a 4000 ans, vous pouvez trouver des villages historiques sur la falaise de calcaire qui traverse Lahemaa. Sur la falaise, vous y verrez également des communautés végétales particulières ou des milieux arides, qui n'existent que dans l'Estonie et la Suède, et où les anémones perce-neige fleurissent au printemps. En dessous de la falaise, vous pouvez apercevoir des forêts exceptionnelles où la lunaire annuelle pousse.

Le littoral et le patrimoine culturel de Lahemaa sont intimement liés - de là, les pêcheurs sont allés aux îles finlandaises pour pêcher des poissons et des phoques, la mer était utilisée pour le commerce ainsi que pour la contrebande de sel et de spiritueux. Les villages de pêcheurs les plus célèbres sont : le village du capitaine de Käsmu, le village des pêcheurs de Altja et le village des contrebandiers de spiritueux, Viinistu – où est maintenant situé le musée d'art.

Lahemaa a beaucoup de forêts de pins, et la construction navale était une activité habituelle, ici. Autrefois, les navires fabriqués en pin de Lahemaa naviguaient sur les sept mers. Dans la région, il y a aussi quatre grands manoirs historiques, dont trois ont été rénovées: Palmse, Sagadi et Vihula.

Le parc National de Lahemaa est à seulement une heure de route de Tallinn. Le Centre d'Information est situé à Palmse. A Sagadi, vous pouvez jeter un coup d’œil au musée de la forêt, et à Oandu vous pouvez participer aux activités de l'école de la nature. L'ancienne station de la région de Võsu est idéale pour passer des vacances à la plage.

N’oubliez pas d'étudier les différents sentiers naturels du parc de Lahemaa ! Ainsi, si vous le souhaitez et avez la possibilité d’explorer le parc national à bicyclette - vous découvrirez des endroits fascinants auxquels vous n’auriez jamais pu accéder en voiture.