Le sous-marin Lembit, de construction britannique, avec ses 600 tonnes, est la pièce maîtresse du nouveau musée. Construit en 1936 pour la marine estonienne, il a servi sous pavillon soviétique durant la deuxième guerre mondiale. Il est resté en service pendant 75 ans : lorsqu’il a été tiré au sec en 2011, c’était le plus vieux sous-marin au monde encore en activité. En dépit de sa longue histoire, le Lembit est encore en excellente condition et permet de se faire une idée de la technologie des années 1930.

 Un autre objet passionnant est la réplique grandeur nature d’un Short Type 184, hydravion britannique d’avant la deuxième guerre mondiale, qui était également utilisé par les forces armées estoniennes.

 Des simulateurs imitant un vol au-dessus de Tallinn, un voyage autour du monde dans le Yellow submarine ou une navigation sur la baie de Tallinn font du musée un paradis pour les enfants et pour les adultes aventureux.

 Le Musée a été installé dans des hangars à l’architecture unique, construits voilà presque un siècle, en 1916-17, dans le cadre des fortifications maritimes Pierre le Grand. Il s’agit des premières structures à coque en béton armé d’une telle taille dans le monde. Charles Lindbergh, auteur du premier vol en solitaire au-dessus de l’Atlantique, a atterri là dans les années 1930.

Pour plus d’informations : http://www.lennusadam.eu/en/